Lundi, 27. Mars 2017
Envoyer Imprimer PDF
Bookmark and Share

P1030985Reportage – Au début du mois de septembre se tenait à Kielce la dernière édition du salon de la défense polonaise (MSPO). Pour la première fois, la rédaction de votre site préféré était sur place et vous livre aujourd’hui ses impressions. Car tout d’abord, on nous parle sans arrêt de l’Europe de la défense. Si nous nous sommes largement exprimés en faveur de cette idée, force est de constater qu’en Pologne, on passe légèrement à côté du sujet. Et nous ne voulons pas dire que les Polonais ne serait pas pour une alliance plus étroite avec des voisins européens, mais disons que les formes n’y sont pas.

Aujourd’hui, l’Europe de la défense est suspendue aux lèvres du Major Tom. La fusion entre EADS et BAe Systems, si elle a lieu un jour, serait effectivement un regain de vie pour une Europe qui devra de toute façon évoluer et se rassembler pour survivre. Nous vous renvoyons vers l’article d’Alain Ruello sur le sujet. Cependant, et le journaliste le dit bien, il manque quelque chose dans cette alliance qui semble se profiler. Si nous ne partageons pas l’avis comme quoi les Allemands doivent y trouver leur place, la Pologne elle, aurait des atouts importants à y apporter.Lors de ce salon, nous avons vu une industrie polonaise au top de sa forme. Axée bien évidement sur le terrestre, elle déploie également des projets innovants en ce qui concerne les drones. On ne nommera que le poids lourd du secteur, WB Electronis qui nous accueille d’ailleurs avec beaucoup de professionnalisme et de bonne humeur à chaque rencontre. L’entreprise propose aujourd’hui un drone de petite taille appelé le BirdEye. Au fil du temps, le drone semble de plus en plus performant et s’attaque désormais au marché export.

Comme toujours, rendez-vous sur Flickr pour découvrir nos photos :

http://www.flickr.com/photos/aeroplans/sets/72157631901520479/

On connait les liens étroits mais compliqués qu’entretiennent la Russie et les Etats-Unis avec la Pologne. Mais force est de constater que, d’une part, les Américains ne sont que peu présents sur un évènement comme MSPO. On parle dans la presse du remplacement des la flotte de MiG polonais par des drones capables de délivrer de l’armement. Nous nous attendions donc à trouver logiquement un bon gros Reaper dans les parages, mais il n’en fut rien. Côté russe pareil, on semble faire son chemin le plus discrètement du monde alors que, pourtant, nous avons pu observer que les entreprises russes font preuve de beaucoup d’audace ces derniers temps sur les salons du monde entier.

C’est de manière assez habile que l’entreprise qui semble tirer son épingle du jeu polonais semble être Finmeccanica. Le groupe italien était l’invité d’honneur du salon et n’a pas fait les choses à moitié. Un large statique avec des Agusta 139 et 149, sans parler des canons d’Otto Melara, était proposé aux visiteurs. On notera la présence d’un nouveau drone appelé SW-4 Solo. Il s’agit d’un hélicoptère dronisé. Le groupe italien a également déployé de gros moyen sur son stand à l’intérieur du salon avec beaucoup de produits présentés.

Mais la question centrale qui nous a animés reste de savoir comment les Polonais perçoivent l’Europe de la défense. Les réponses, nous devons bien l’admettre ont varié du tout au tout. D’un côté, dira-t-on, certains se veulent pragmatiques. Les Polonais prennent le savoir faire et la technologie qui répond le mieux à leurs besoins là où elle est. Dans ce cas, le fournisseur peut aussi bien être américain, russe ou européen car, dit-on, la Pologne a des intérêts politiques avec toutes ces parties.

De l’autre, on semble un peu vexé d’être traité comme un pays de seconde zone. La Pologne fait aujourd’hui partie des pays qui dépensent le plus pour faire évoluer sa défense. Nous ne parlons pas de maintenir une force existante, mais de développer de nouvelles capacités et donc de mener des programmes d’armements importants. Que peut alors dire une Allemagne sans armée, une France sans gouvernement et un Royaume Uni qui coupe dans tous ses programmes ?

We especially would like to thank the organization of this MSPO exhibition. It was a very good experience and we have been received with all the professionalism needed. We are looking forward to see you all next time!

P1030995

Tags: Agusta | drone | europe | Finmeccanica | MSPO | otto Melara | Pologne | SW-4 Solo

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir