Vendredi, 28. Juillet 2017
Envoyer Imprimer PDF

Aéroplans - Le lanceur L554 arrive sur la ZL3 (photo Arianespace).La 196ème fusée Ariane, qui est aussi la 52ème Ariane 5, devrait décoller mercredi soir à 22h45 (heure de Paris) du Centre Spatial Guyanais. Le lanceur L554 emportera en orbite de transfert géostationnaire les satellites Rascom-QAF1R et Nilesat 201.

Le projet Rascom-QAF1 trouve ses origines plus d'une décennie en arrière. En 1992, suite à une étude menée par plus de 600 experts venant de 50 pays africains, il serait à la fois souhaitable et envisageable de doter le continent d'un réseau de télécommunications propre, et ce pour des coûts de lancement et d'exploitation raisonnables.

C'est suite à ce constat que 45 pays se sont alliés pour créer la société Rascom. Elle doit mettre en place un satellite en orbite géostationnaire, ainsi que des infrastructures au sol pour recevoir et dispatcher les signaux.

Mais elle a bien du mal à réunir les 180M$ nécessaires au développement du satellite, et elle n'y parvient qu'en novembre 2001. L'objectif est alors de réaliser le lancement en 2004 ( !). Des complications se présentent alors, car la position visée, à 2,8° Est, est déjà occupée par Intelsat, et l'Etat français est propriétaire de la position voisine 2,9°E.

Tags: Ariane 5 | NILESAT 201 | RASCOM-QAF1R | Thales Alenia Space | V196

Le satellite d'observation du CNES devrait être mis en orbite le 15 juin. Il est équipé d'un système de pointage hors du commun. Explications avec Jean-Yves Prado, reponsable de la mission Picard au CNES et François Buisson, chef de projet Picard au CNES. Crédits : CNES.

http://www.cnes.fr/web/CNES-fr/8543-special-lancement-de-picardprisma-ffiord.php

 

Tags: CNES | espace | Picard

Envoyer Imprimer PDF

 

Aeroplans - Photo prise lors du vol 193 © Arianespace ESA CNESLa troisième mission de l’année pour Arianespace est désormais entrée dans sa phase finale. Le lanceur se trouve dans le bâtiment d’assemblage final (BAF) et est déjà pourvu de ses deux charges utiles. Ceci alors que le prochain vol prend forme lui aussi dans le bâtiment d’intégration lanceur (BIL). Pour maintenir son calendrier, Arianespace n’a en effet pas d’autre choix que de maintenir une cadence élevée.

Prévue au décollage depuis le port spatial de l’Europe en Guyane pour le 4 août, cette Ariane 5 ECA présente dans le BAF va mettre en orbite deux satellites fabriqués par Thales Alenia Space : NILESAT 201 et RASCOM-QAF1R. Ils sont en préparation à Kourou depuis le mois de juin. Le lanceur, fourni par EADS Astrium, est lui arrivé plus tôt cette année au sein du port spatial.

Cette mission sera la 196ème opérée par un lanceur de la famille Ariane.

Tags: Ariane 5 | NILESAT 201 | RASCOM-QAF1R | Thales Alenia Space | V196 | V197

Envoyer Imprimer PDF

Aeroplans - Image de synthèse de Michael Fournier lors de son grand sautQui de Felix Baumgartner ou de Michel Fournier sera l'homme le plus haut du monde ?

L'un a déjà tenté plusieurs fois l'expérience. L'autre en est encore à mettre au point son matériel.

Le français Michel Fournier semble bien placé pour devenir l'homme le plus haut du monde cette année. L'ancien parachutiste tente de battre quatre records du monde depuis les cieux canadien. Mais sa dernière tentative de mai dernier a une nouvelle fois était reportée suite à un problème technique.

Tags: Felix Baumgartner | Le grand saut | Michel Fournier | Red Bull | Red Bull Stratos

Envoyer Imprimer PDF

Aeroplans - Artist impression of the Planck spacecraft © ESALa mission Planck de l'ESA vient de livrer sa première image de l'ensemble du ciel. Elle ne se contente pas d'apporter un nouvel éclairage sur la façon dont les étoiles et les galaxies se sont formées, mais nous indique également comment l'Univers lui-même s'est créé après le Big Bang.

« C'est pour cet instant précis que Planck a été conçu », explique David Southwood, Directeur Science et Exploration robotique de l'ESA.

« Nous ne donnons pas la réponse ; nous ouvrons la porte sur un eldorado où les scientifiques vont pouvoir rechercher des fragments de connaissance qui leur permettront de mieux comprendre la genèse de l'Univers et son fonctionnement actuel. L'image elle-même, d'une qualité remarquable, est un hommage aux ingénieurs qui ont construit et fait fonctionner Planck. Et maintenant, place à la moisson scientifique ».

Tags: ESA | Plank

Envoyer Imprimer PDF

Aeroplans - Rosetta © ESALe chasseur de comètes Rosetta de l'Agence spatiale européenne est en route vers son objectif final, la comète 67P/Churyumov-Gerasimenko, qu'elle atteindra en 2014. Le samedi 10 juillet, elle survolera l'astéroïde Lutetia, ce qui constituera une grande première.

Il s'agit d'une étape importante dans le long périple de Rosetta, qui a débuté en 2004, car c'est une occasion rêvée d'observer ce corps primitif qu'est un astéroïde.

Après cette rencontre avec Lutetia, Rosetta n'effectuera pas d'activité scientifique avant d'atteindre Churyumov-Gerasimenko en mai 2014. Elle observera alors la comète pendant 18 mois au cours desquels elle larguera un atterrisseur sur celle-ci en novembre 2014.

Tags: ESA | Rosetta

Envoyer Imprimer PDF

Aéroplans - Décollage d'Ariane V195 (photo Arianespace).v

Samedi soir, à 23h41 (heure de Paris), le lanceur L552 a parfaitement décollé du Centre Spatial Guyanais de Kourou ! Il a placé en orbite de transfert géostationnaire les satellites commerciaux Arabsat-5A et COMS-1.

Ce lancement avait été reporté à deux reprises, suite à des problèmes de pressurisation de l'Etage Supérieur Cryotechnique (ESC-A) et de l'Etage Principal Cryotechnique (EPC).

EADS Astrium avait signé le contrat pour construire COMS-1 le 17 mai 2005. Le lancement, alors envisagé pour 2008, avait été confié en décembre 2006 à un Jean-Yves Le Gall « très honoré ».

Tags: Arabsat | COMS-1 | Corée du Sud | V195 | V196

Envoyer Imprimer PDF

Aeroplans - V195 reportLa troisième tentative de lancement du Vol 195 aura lieu samedi 26 juin au soir, probablement à la même heure que précédemment, c'est à dire 23h41 (heure de Paris).

Le lanceur Ariane 5 L552 est actuellement cloué au sol suite à deux tentatives d'envol infructueuses.

Le dernier éssai de jeudi dernier s'est soldé par deux "rouges". Jean-Yves Le Gall, PDG d'Arianespace, indiquera que le problème est dû à un problème de pressurisation sur l'"étage inférieur du lanceur", à savoir l'Etage Principal Cryotechnique. Il est donc possible - mais ceci n'est pas confirme - que ce soit le même problème que celui qui avait cloué au sol le Vol 194 au mois de mai dernier.

Tags: Arabsat | Ariane 5 | arianespace | COMS-1 | V195

Envoyer Imprimer PDF

Aeroplans - Arrêt de la chronologie à 15 secondes du tir.

C'est une nouvelle série de "rouge" qui aura égaillée notre soirée de lancement ce jeudi 24 juin. Alors que le tir de cette nouvelle Ariane 5 ECA avait déjà été reporté mercredi, le vol 195 prend de plus en plus de retard et compromet un peu plus l'objectif des sept mises en orbite pour cette année.

Le lanceur avec à son bord deux satellites, Arabsat-5A et COMS reste donc cloué au sol. Les procédures de sécurité draconiennes d'Arianespace et de ses partenaires ne permettant de prendre aucun risque. Un choix de la sécurité maximum qui fait aujourd'hui la réputation de l'opérateur européen.

Rappelons à tout hasard que pour la concurrence, les reports de tir sont beaucoup plus fréquents même si cette année commence de façon bien morose pour le lanceur européen.

Tags: Arabsat-5A | Ariane 5 | arianespace | CNES | COMS | EADS Astrium | ESA | europe | France | guyane | kourou



Page 9 sur 22