Lundi, 16. Octobre 2017
Envoyer Imprimer PDF
Bookmark and Share

Aeroplans - EurofighterEn bref – L'Eurofighter se positionne avec pour ambition de combler le vide opérationnel à venir en Pologne. En effet, le consortium a fait ses débuts en apparaissant lors du Polands International Defence Industry Exhibition (MSPO) à Kielce. Le Typhoon était alors mis en avant comme un possible replaçant de la flotte de MiG-29 RSK et de Su-22M4 qui arrivent en fin de vie.

Pour les représentants de l'avion Eurofighter, la situation se veut claire : "Le prix de l'avion [Typhoon], les services associés et la maintenance pour les trente ou quarante ans à venir ne seraient pas plus importants que ceux exigés pour le maintient en condition et l'évolution de la flotte datant de l'ère Soviétique jusqu'en 2028."

 

 

 

Cette nouvelle campagne basée à Warsaw est supporté par EADS et Finmeccanica qui offrira des partenariats industriels et des transferts de technologies.

La force aérienne polonaise doit retirer ses derniers 48 Su-22 d'ici 2011-2012. Certains pensent qu'ils pourraient tenir jusqu'en 2016. Reste que ce retrait qui arrivera tôt ou tard va créer un vide dans les capacités du pays. La flotte polonaise allignera alors 31 MiG-29 et 48 F-16C/D. Pour le ministre de la défense, il faut maintenir une flotte à 120 avions de combat modernes.

Cette campagne, qui tombe à pic alors que la Suisse vient de refroidir les esprits, vise donc à fournir environ 16 avions pour combler les capacités opérationnelles polonaises. En ces temps difficiles, tous les contrats sont bons à prende et, pour le moment, l'Eurofighter ne semble pas avoir de concurrents en Pologne. Les Américains sont tout de même attendus avec les dernières évolutions du F-16. Ils seront alors comme à la maison dans ce pays qui n'a pas caché sa préférence pour l'Oncle Sam ces dernières années, et ce malgré une entrée remarquée dans l'Europe.

Tags: EADS | Eurofighter | Finmeccanica | Pologne

Commentaires  

 
0 #1 quid du rafale ?bruno 16-10-2010 15:54
Le Su22 est un appareil tactique de combat air-sol. Même si l'eurofighter dispose très clairement de performances, même en air-sol supérieures au Fencer, il n'est pas encore très au point pour ce role, contrairement au rafale. Et niveau prix, c'est équivalent. Alors pourquoi Dassault ne s'est il pas encore placé sur ce marché ?
Citer
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir